bonnet


bonnet
BONNET. s. f. Espece d'habillement de teste. Bonnet de laine, de satin. bonnet piqué. bonnet à l'Angloise. bonnet de nuit. bonnet quarré. bonnet à cornes. bonnet de Docteur. bonnet rouge. bonnet de Cardinal.
On appelle, Prendre le bonnet de Docteur, quand on fait les dernieres ceremonies pour estre passé Docteur; & absolument on dit, Prendre le bonnet.
On dit aussi, Donner le bonnet à quelqu'un, pour dire, Le passer Docteur.
Opiner du bonnet, C'est se declarer de l'advis d'un autre sans dire le sien. Il n'a fait qu'opiner du bonnet. Cela a passé du bonnet, c'est à dire, Tout d'une voix.
On dit, Prendre le bonnet vert, pour dire, Faire cession, faire banqueroute, Et, Porter le bonnet vert, pour dire, Avoir fait cession, avoir fait banqueroute.
On dit prov. Je jettay mon bonnet par dessus les moulins, je ne sçay ce que tout devint, ou simplement, Je jettay mon bonnet par dessus les moulins. Quand on veut finir un conte dont on ne peut trouver la fin.
On dit aussi, Avoir la teste prés du bonnet, pour dire, Estre prompt, colere.
On dit aussi, Mettre son bonnet de travers, pour dire, Entrer en meschante humeur, en jalousie.
Mettre la main au bonnet, pour dire, Saluer.
On dit aussi de trois personnes fort amies, liées d'interest, & tousjours d'un mesme sentiment, Ce sont trois testes dans un bonnet.
On dit, qu'Un homme est triste comme un bonnet de nuit sans coëffe, pour dire, qu'Il a le visage triste & rechigné.
On dit, Bonnet blanc, blanc bonnet, pour dire, que C'est la mesme chose, ou que deux choses sont égales, & qu'on peut en choisir laquelle on voudra.
J'y mettrois mon bonnet, pour dire, Je gagerois que cela est.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bonnet — [ bɔnɛ ] n. m. • 1401; « étoffe à coiffure » XIIe; o. i.; p. ê. du lat. médiév. abonnis « bandeau », du frq. °obbunni « ce qui est attaché sur », ou var. de bonne, du gallo rom. °bottina I ♦ Coiffure souple, sans bord, dont la forme varie,… …   Encyclopédie Universelle

  • bonnet — BONNET. s. m. Espèce d habillement de tète. Bonnet de laine. Bonnet de satin. Bonnet piqué. Bonnet à l Angloise. Bonnet de nuit. Bonnet carré. Bonnet à cornes. Bonnet de Docteur. Bonnet rouge. Bonnet de Cardinal. Autrefois en France, tout le… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bonnet — may refer to:;Headgear * Bonnet (headgear) * Feather bonnet, worn by Scottish regiments * Glengarry, type of cap also called a Glengarry bonnet * Tam o shanter (hat), distinctive Scottish bonnet * War bonnet, feathered headgear worn as military… …   Wikipedia

  • Bonnet — Bon net (b[o^]n n[e^]t), n. [OE. bonet, OF. bonet, bonete. F. bonnet fr. LL. bonneta, bonetum; orig. the name of a stuff, and of unknown origin.] 1. A headdress for men and boys; a cap. [Obs.] Milton. Shak. [1913 Webster] 2. A soft, elastic, very …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bonnet — bezeichnet: Bonnet (Familienname), siehe dort Etymologie und bekannte Namensträger mehrere schottische Mützenformen, siehe Schottenmütze einen Stoffstreifen zur Vergrößerung der Segelfläche, siehe Bonnet (Segel) René Bonnet, historische… …   Deutsch Wikipedia

  • bonnet — Bonnet, Bonnet à couvrir sa teste, Pileus, vel Pileum, Pileolus, vel Pileolum. B. Vestis capitis. Bud. ex Celso. Le bonnet en la teste, Capite adoperto, Capite velato. B. ex Liuio. Bonnet à fers ou boutons d or, Pileus clauatus. Oster le bonnet… …   Thresor de la langue françoyse

  • Bonnet — Saltar a navegación, búsqueda Bonnet …   Wikipedia Español

  • BONNET (C.) — BONNET CHARLES (1720 1793) Naturaliste et auteur d’écrits philosophiques, il découvrit la parthénogenèse (reproduction sans fécondation) et développa la théorie de l’évolution dite des catastrophes. Juriste de métier, les sciences naturelles… …   Encyclopédie Universelle

  • Bonnet — Bon net, v. i. To take off the bonnet or cap as a mark of respect; to uncover. [Obs.] Shak. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bonnet [2] — Bonnet, die Familie stammt aus Frankreich, aber in Folge der Bedrückungen, welche die Protestanten im 16. Jahrh. erfuhren, namentlich nach der Pariser Bluthochzeit, wanderten mehrere Mitglieder derselben aus u. wendeten sich nach Genf, England u …   Pierer's Universal-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.